Skip to Content

Comme une paire de mains supplémentaire, la mijoteuse permet de vaquer à vos occupations pendant qu’elle fait tout le travail. Rentrer à la maison en fin de journée et se faire accueillir par l’arôme d’un braisé nourrissant et fumant, cela rend la vie plus agréable et facile, bien sûr; mais ce n’est pas tout ce que peut faire cet appareil. Voici comment tirer le meilleur parti de votre mijoteuse.

L’achat

Il existe tant de modèles différents: vous trouverez assurément dans le lot celui qui sera parfait pour vous. Voici un résumé des points à prendre en considération lors de l’achat.

La cocotte

  • Plusieurs mijoteuses sont pourvues d’une cocotte amovible qu’on peut laver et remettre dans la coque, où se trouve la source de chaleur (les vieux appareils et certaines petites mijoteuses n’en ont pas). Les matériaux varient, et chacun a ses propres avantages. Les cocottes en fonte d’aluminium sont souvent antiadhésives et peuvent être utilisées sur la cuisinière pour faire dorer les viandes et les légumes, si désiré. Les cocottes en grès ou en céramique diffusent bien la chaleur et sont moins chères. L’acier inoxydable est léger et facile à laver. À vous de choisir.
  • Le volume varie de 2 à 8 litres. Pour une famille moyenne de quatre personnes, une capacité de 5 à 6 litres est idéale: on peut ainsi cuisiner de 4 à 8 portions à la fois.
  • Les cocottes ovales sont pratiques pour les grosses pièces de viande, comme l’épaule de porc, alors que les rondes sont plus compactes et faciles à ranger.
  • Les cocottes avec divisions permettent de cuire différents aliments à la fois.

Le couvercle

  • Un couvercle en verre transparent permet de voir à l’intérieur sans interrompre la cuisson (sinon, pour chaque petit coup d’œil, on doit ajouter de 15 à 20 minutes au temps de cuisson).
  • Le couvercle doit être parfaitement ajusté pour garder la chaleur et l’humidité à l’intérieur.

Les réglages

  • La minuterie programmable avec fonction automatique permettant de garder au chaud est bien pratique, car elle évite que la nourriture refroidisse si vous rentrez plus tard que prévu.
  • Les intensités de base (élevé, chaud, faible) font tout à fait l’affaire. Les appareils multifonctionnels offrent une gamme plus étendue de réglages de chaleur et d’options pour la cuisson, mais elles sont plus chères.

Les bases de la cuisson à la mijoteuse

Oui, vous pouvez sans problème mettre vos ingrédients dans la cocotte, régler la température et le temps de cuisson et ne rien faire de plus. Mais en appliquant les conseils suivants, vous transformerez vos repas à la mijoteuse en de vrais délices.

  • À moins d’indication contraire, décongelez complètement la viande avant de la mettre dans la mijoteuse. La seule exception: les coupes déjà entièrement cuites, comme les boulettes de viande.
  • Coupez les légumes-racines en morceaux d’environ 2,5 cm (1 po) et placez-les au fond pour les aider à bien cuire à l’intérieur.
  • Remplissez votre mijoteuse au moins à la moitié pour les aliments cuisent uniformément, mais pas plus qu’aux trois quarts pour éviter les débordements.
  • Préchauffez les ingrédients qui peuvent l’être, comme le bouillon, si vous voulez aider la mijoteuse à atteindre la bonne température plus vite.
  • Ajoutez les produits laitiers à la fin de la cuisson afin qu’ils ne se séparent pas.
  • Comme les herbes et les épices perdent de leur saveur lorsqu’on les cuit longtemps, ajoutez-en une pincée supplémentaire avant de servir.
  • Rehaussez l’apparence et le goût des plats entièrement bruns ou beiges, comme les ragoûts ou les braisés, en y ajoutant des herbes fraîches, des légumes crus en dés ou du yogourt en garniture.

Saisir ou ne pas saisir?

Plusieurs recettes suggèrent de faire dorer les ingrédients avant de les mettre dans la mijoteuse. Cette technique permet de rehausser la saveur grâce à la réaction de Maillard, qui se produit lorsque la viande ou les légumes touchent une surface chaude et sèche. Mais si vous voulez sauter cette étape, vous gagnerez du temps et votre plat sera tout aussi bon.

Le temps et le goût

La mijoteuse est la championne de la cuisson douce et lente. Elle convient donc parfaitement pour les plats qui développent leur saveur au cours d’une longue cuisson à basse température. Voici quelques-unes de nos recettes favorites.

On peut faire ça à la mijoteuse?

Les soupes et les ragoûts ne sont pas les seuls plats qu’on peut cuire à la mijoteuse. Voici quelques options intéressantes.

  • Poulet entier au beurre de sauge et aux oignons à la mijoteuse: Enfin, un succulent poulet entier qui ne vous demande pas de rester devant le four pendant des heures!
  • Farce au chou-fleur sans céréales à la mijoteuse: Cet accompagnement sans céréales et sans gluten offre toutes les saveurs de la farce traditionnelle, sans le pain.
  • Pain de maïs à l’ail et au fromage à la mijoteuse: Le fromage à la crème et le cheddar font de ce pain de maïs fumant au bon goût d’ail un pur régal.
  • Gâteau au chocolat et à la patate douce à la mijoteuse: La patate douce en purée est l’ingrédient secret qui permet d’obtenir un gâteau au chocolat moelleux et gourmand, qu’on garnit de glaçage au fromage à la crème.
  • Œufs rancheros à la mijoteuse: Ce classique des diners est composé d’étages de haricots cuits lentement, de tortillas et de fromage. On le garnit d’œufs peu de temps avant de servir.
  • Saumon poché à la mijoteuse: Surprise! La chaleur douce et humide de la mijoteuse est idéale pour pocher le poisson. Cette recette propose de cuire d’abord la sauce au citron et au vin afin de permettre aux saveurs de bien se marier; ensuite, il ne faut que 20 minutes de cuisson pour que de riches et savoureux filets de saumon se retrouvent dans les assiettes.

Sidebar: La mijoteuse vs les autres appareils

Quelle est la différence entre la mijoteuse, l’autocuiseur, le multicuiseur et le faitout? Voici des explications de base sur chacun de ces appareils.

Appareil Comment ça marche Idéal pour…
Mijoteuse Une chaleur douce et constante cuit les aliments dans une cocotte amovible. Le couvercle permet de garder à l’intérieur la chaleur et le liquide, et de préserver toute la tendreté et l’humidité des aliments. Le gruau
Les sauces
Les soupes
Les mijotés et ragoûts
Les caris
Autocuiseur Qu’il aille sur la cuisinière ou qu’il soit électrique, cet appareil dont le couvercle se verrouille cuit les aliments en une fraction du temps habituellement nécessaire, grâce à la pression de la vapeur à l’intérieur. Le riz
Les légumineuses
Les coupes de viande coriaces
Le multicuiseur (comme l’Instant Pot®) Il combine plusieurs méthodes de cuisson: on peut faire sauter, mijoter et cuire sous pression (commeavec l’autocuiseur) dans un seul appareil. Presque tout (vérifiez le guide d’instructions de votre modèle: certains appareils offrent même des fonctions pour la confiture et le yogourt)
Faitout Ce récipient lourd avec couvercle hermétique n’est pas un appareil électrique: il fait plutôt partie de la batterie de cuisine. Mais comme il peut passer directement de la cuisinière au four, il est parfait pour plusieurs recettes. Les pâtés
Les rôtis
Les mijotés et ragoûts
Tous les plats braisés

Rate

× You have already rated this item.
close

Check Out Our New Mobile App

A Fresh Way to Find Savings

Learn MoreArrow
Mobile App Image