Skip to Content

Voyez votre corps comme une voiture de luxe et vos aliments, comme du carburant. De la même manière que la qualité du carburant affecte la performance d’une voiture, les aliments que vous consommez peuvent affecter votre humeur, votre énergie et même vos résultats au travail ou à l’école. « Ce que nous mangeons influe certainement sur notre état, explique la diététiste Kristy Hogger. Nos choix alimentaires peuvent faire qu’on se sent plus ou moins bien. De plus, une alimentation saine et équilibrée agit positivement sur l’énergie et l’humeur à long terme. »

Si vous vous sentez léthargique, augmentez votre consommation d’aliments énergisants, les suivants en particulier.

Mettez-y des noix

Les noix sont particulièrement savoureuses. Nous apprécions en particulier la saveur de beurre sucré de la noisette et la consistance croquante de l’amande. De plus, noisette, amande, noix commune et autres fruits à coque pourraient contribuer à améliorer l’humeur. « On a découvert lors d’une étude que les sujets qui consommaient 1/4 de tasse (60 ml) de noix mélangées par jour présentaient un taux plus élevé de sérotonine – substance chimique présente dans le cerveau qui contribue à réguler l’humeur – que ceux qui n’en consommaient pas », explique Kristy Hogger.

Comme les noix se rangent aisément dans le sac à main ou à dos, elles sont idéales pour la collation, au travail ou ailleurs. En outre, elles donnent du croquant à vos plats et vos desserts. Préparez notre Salade épicée aux pommes et au muesli, qui comprend des noix communes, ou notre Pain à la citrouille, canneberges et pacanes. Nous vous recommandons également notre Poulet garni de fromage et de brocoli et notre Croustade aux pommes et aux framboises, à base d’amandes, ainsi que nos Légumes champêtres avec crumble aux noisettes. Le seul défaut des noix ? Elles sont riches en gras ! Nous vous suggérons donc de les consommer avec modération.

Poisson

Frais et savoureux, le poisson est un aliment à prix abordable qu’on peut servir aussi bien en semaine que pour des occasions spéciales. En outre, les résultats d’études indiquent que les acides gras oméga-3 présents dans la chair de certaines espèces pourraient contribuer à améliorer l’humeur et à atténuer les symptômes de la dépression. Vous auriez donc tout intérêt à consommer du saumon, du maquereau ou de la sardine. (À noter que l’huile de soya et de canola, la graine de lin, la noix commune, de même que certains légumes à feuilles vertes tels que l’épinard, le chou frisé et le chou de Bruxelles, sont également riches en oméga-3.)

Le poisson est une source polyvalente de protéines qui offre l’avantage de cuire rapidement. Notre Saumon glacé à l’orange et notre Salade au saumon grillé à l’asiatique ne demandent que 20 minutes de cuisson et peuvent donc se préparer facilement en semaine. Enfin, n’hésitez pas à napper le poisson de votre choix de notre Aïoli au citron et à l’estragon.

Mettez-vous au vert

Agréablement croquante, la romaine donne de la consistance aux sandwichs tandis que l’épinard tendre améliore le goût des salades vertes.

En plus d’être savoureux, les légumes à feuilles vertes pourraient contribuer à accroître l’énergie. En effet, différentes études indiquent qu’il existe un lien entre la dépression et un taux de folate faible (vitamine B également connue sous le nom d’« acide folique »). L’épinard, le brocoli, la romaine et d’autres verdures vous permettront de faire le plein de ce nutriment. (L’orange, la lentille, les noix et la graine de tournesol en sont également riches.)

Pour combler vos besoins en verdures, préparez notre Salade d’épinards et de brocolini hachés ou notre Brocoli au citron et au parmesan. Quant à nos Roulades aux œufs et aux épinards et à notre Sandwich géant aux légumes grillés, à base d’épinard, ils conviennent tout particulièrement pour le brunch et le lunch, tandis que nos Nachos B.L.T. à la romaine font d’excellents goûters.

Rate

× You have already rated this item.