Skip to Content
A MESSAGE TO OUR CUSTOMERS ON COVID-19 Read More

Un garde-manger bien rempli signifie que vous avez toujours sous la main de quoi faire un repas maison nutritif. Des tablettes bien garnies d’ingrédients essentiels permettent de préparer une collation ou un repas savoureux en moins de temps qu’il n’en faut pour se rendre au service à l’auto du restaurant. La planification de votre garde-manger peut aussi vous aider à resserrer votre budget. Avec le bon choix d’ingrédients, vous pouvez créer une variété infinie de mets de différents types de cuisines. Grâce aux aliments de base ci-dessous, vous serez en mesure de bâtir ou de remanier votre garde-manger en le personnalisant selon les préférences de votre famille.


Huiles et vinaigres

Parce qu’ils apportent beaucoup de saveur aux mets, ces ingrédients sont des incontournables.

    • L’ huile de canola convient à la friture, aux sautés et à la cuisson à la poêle. Puisque son point de fumée est plutôt élevé, elle ne brûlera pas.

 

    • L’ huile d’olive extra-vierge s’avère parfaite pour la finition, versée en filet sur des pains plats ou des pâtes – ou en vinaigrette.

 

    • Les huiles de sésame et de noix ont une saveur unique qui peut rehausser le goût des salades, des plats de nouilles et des soupes.

 

  • Les vinaigres balsamique, de vin rouge et de vin blanc confèrent une saveur aigrelette aux vinaigrettes, marinades et salsas faciles sans cuisson.

 

Trucs de rangement : l’huile et le vinaigre doivent être conservés dans un espace frais, sombre et sec de votre garde-manger. Ne les laissez pas près de la cuisinière ni devant une fenêtre de cuisine, car la chaleur et la lumière peuvent les dégrader. Les huiles de noix sont plus périssables et doivent être réfrigérées après leur ouverture.


Fines herbes, épices et sels

Avec les suggestions qui suivent, les mets empruntent un éventail de saveurs.

    • Le basilic, l’aneth, le thym et l’ origan séchés ajoutent une touche aromatique à tous les mets, des protéines aux grains entiers, en passant par les légumes et les pâtes.

 

    • Le gingembre séché, le cinq-épices chinois et les mélanges pour caris sont de bons ingrédients à avoir si votre famille aime les parfums puissants des mets asiatiques et indiens – mais si elle préfère plutôt les recettes latino-américaines, faites le plein de cumin, de paprika et de piments forts moulus.

 

    • Le poivre noir est indispensable (idéalement dans un moulin à poivre, pour qu’il soit toujours fraîchement moulu), tout comme les flocons de piment fort. Utilisez-les pour relever tous les mets et en rehausser la saveur, des soupes aux sauces, en passant par les vinaigrettes et les marinades, jusqu’aux omelettes et aux plats à base de produits céréaliers.

 

    • La cannelle, la vanille et la muscade sont des épices de base en pâtisserie, qui peuvent même parfumer des mets salés à base de viande pour leur donner une saveur aussi intéressante qu’étonnante. Si la pâtisserie vous passionne, envisagez de conserver la version entière de ces épices. La cannelle et la muscade fraîchement râpées, et les gousses de vanille entières, ont souvent un goût plus frais que celles qu’on achète moulues ou sous forme d’extrait.

 

  • En plus du sel blanc, le sel de mer et la fleur de sel permettront de rehausser les meilleures saveurs de vos mets cuisinés et de vos pâtisseries.

 

Trucs de rangement : les fines herbes séchées et les épices durent des mois, voire davantage, bien que leur saveur s’évente au fil du temps. (Si vous avez certaines d’entre elles depuis plusieurs années, il pourrait être temps de les remplacer.) Les épices entières nécessitent un peu plus d’effort de votre part puisqu’il faut les moudre avant de les utiliser, mais elles retiennent leur saveur plus longtemps que leur version moulue. Rangez les fines herbes séchées et les épices loin de la chaleur directe et de la lumière pour qu’elles conservent une fraîcheur optimale.


Pâtes, produits céréaliers et légumineuses

Ces aliments font de bons ingrédients de base pour des repas rapides et délicieux lorsque vous manquez de temps et que la marmaille meurt de faim.

    • Les pâtes alimentaires sont faciles à cuisiner, économiques et appréciées de tous. Gardez en réserve les diverses variétés de pâtes préférées de votre famille, comme des spaghettis, des rigatonis et du macaroni. Si le gluten vous préoccupe, ayez sous la main des produits sans gluten : ils se cuisent de la même façon – et goûtent la même chose – que les pâtes de blé.

 

    • Le couscous, une sorte de pâte alimentaire, est un aliment de base du Moyen-Orient rapide et facile à préparer. Faites-en un plat d’accompagnement savoureux en y ajoutant des noix, des légumes ou des fruits séchés.

 

    • Les nouilles de riz asiatiques sont essentielles à la préparation d’un pad thaï ou d’un sauté.

 

    • Les aricots séchés, les pois chiches et les lentilles ne coûtent presque rien et sont nourrissants. Cuisinez-en de grandes quantités à la fois (les haricots secs et les pois chiches doivent d’abord tremper pendant huit heures ou toute une nuit avant d’être cuits) et congelez-les en portions de format familial pour les utiliser ensuite dans les trempettes, les chilis, les soupes et les ragoûts.

 

    • Les haricots et les pois chiches en conserve du commerce constituent une solution pratique lorsqu’on manque de temps pour cuire les légumineuses sèches.

 

  • Le quinoa, l’ orge et le riz brun ou blanc peuvent être rapidement cuisinés en grandes quantités, puis congelés pour être ensuite facilement réchauffés.

 

Trucs de rangement : si vous achetez des légumineuses sèches en vrac, entreposez-les dans des contenants transparents – comme de gros pots de verre – plutôt que dans des sacs en plastique. Inscrivez sur le contenant la date à laquelle vous les avez achetées et conservez-les dans un lieu sec et frais pour en prolonger la durée de conservation.


Farines et produits sucrants

Même si vous ne faites pas de desserts, ayez en stock de la farine et des produits sucrants : ils vous permettront d’élargir votre éventail de recettes.

    • La farine tout usage est indispensable à la confection de produits de boulangerie et de pâtisserie, à la préparation d’un roux pour le gombo, et pour épaissir des sauces ou des puddings. Si vous souffrez d’une intolérance au gluten, la fécule de maïs et la farine de riz font une bonne substitution.

 

  • Le sucre, la cassonade et le sucre de canne brut s’emploient dans tous les mets, des salsas aux sauces en passant par les condiments et les marinades. Ils peuvent aussi équilibrer le goût des vinaigrettes et des marinades. Dans plusieurs cas, vous pouvez remplacer le sucre par du sirop d’érable ou du miel.

 

Trucs de rangement : les contenants propres et secs munis de bons couvercles sont parfaits pour conserver les farines, les sucres et les produits sucrants dans des armoires fraîches et sombres. Le sirop d’érable pur doit être réfrigéré après son ouverture.


Sauces et condiments

Une bonne sauce ou un condiment goûteux peut transformer en un clin d’œil un plat ordinaire qui plaira à tous.

    • La moutarde, le ketchup, la mayonnaise, la sauce soya, la sauce tomate, la sauce de poisson et la sauce piquante sont des condiments essentiels aux mets comme les hamburgers, les sandwichs et les sushis. La moutarde de Dijon rehausse les vinaigrettes, la sauce de poisson confère un goût plus salé aux sautés et aux plats de nouilles d’inspiration asiatique tandis que les sauces piquantes peuvent agrémenter tous les mets qui nécessitent un peu de piquant. Additionnée d’un peu de moutarde ou de sauce piquante, la mayonnaise se transforme en trempette.

 

  • Le bouillon (de légumes, de poulet ou de bœuf), offert dans des emballages Tetra Pak faciles d’utilisation, sert de point de départ instantané pour les soupes, les ragoûts et les chilis. Lorsqu’on le substitue à l’eau dans la cuisson du riz ou des produits céréaliers, il en accroît le goût.

 

Trucs de rangement :la plupart des condiments mentionnés ci-dessus se conservent au garde-manger – non ouverts – jusqu’à un an. Une fois ouverts, leur durée de conservation varie. Ainsi, la moutarde se conserve au réfrigérateur jusqu’à un an tandis que le ketchup doit être consommé en moins de six mois. Vérifiez régulièrement la date de péremption (« À consommer avant ») de vos condiments et sauces pour vous assurer qu’ils sont encore bons.


Noix et graines

Ces savoureux aliments qui proviennent des plantes donnent aux mets une texture intéressante ainsi qu’un léger goût de noisette.

    • Les amandes, les noix de Grenoble et les arachides font des collations faciles et ajoutent une délicieuse touche croquante aux plats de nouilles d’inspiration asiatique, aux pilafs à base de riz, au yogourt et aux salades. Tout comme les graines de citrouille, de sésame ou de tournesol, par exemple, elles sont à la base des mélanges montagnards maison et du granola matinal.

 

  • Les beurres de noix, tels les beurres d’amande ou d’arachide, sont irrésistibles lorsqu’on les intègre à des sandwichs, des smoothies ou des sauces. Le tahini – nom donné au beurre de graines de sésame – s’avère incontournable pour donner au houmous sa riche saveur caractéristique.
  • Le lait de coco en conserve, avec son goût légèrement sucré et sa texture onctueuse, se marie à tous les mets, des caris épicés aux soupes en passant par les smoothies et les desserts.

 

Trucs de rangement : conservez les noix et les graines dans des contenants propres et secs, loin de la chaleur et de la lumière. Puisque les noix et les graines moulues ont une durée de conservation plus courte, mieux vaut les congeler ou les acheter entières et les moudre soi-même. Tenez-vous en à cette règle de base : gardez les noix et les graines pendant trois mois à la température ambiante; six mois au réfrigérateur; ou un an au congélateur.


Fruits et légumes en conserve

Ces aliments pratiques se conservent bien et rehaussent la saveur des plats les plus simples.

    • Les tomates (entières, broyées, en dés – ou sous forme de sauce ou de pâte) représentent un ingrédient fondamental des sauces pour pâtes alimentaires, des soupes et des chilis.

 

    • Les petits pois, le maïs et les champignons peuvent être intégrés aux sauces, aux soupes et aux plats « tout-en-un ».

 

    • Les olives font des hors-d’œuvre exquis pour les invités. Elles sont également succulentes dans des salades vertes ou de thon, ajoutées à des pâtes alimentaires ou en garniture de pizza.

 

    • Les compotes de fruits non sucrées, de pommes par exemple, sont idéales en guise de collation ou pour parfumer un yogourt nature, et peuvent agir comme produit sucrant dans les pains-gâteaux et autres produits de boulangerie ou de pâtisserie..

 

  • Les fruits en conserve (ex. : ananas, pêches ou abricots) peuvent être savourés tels quels en guise de dessert ou sur de la crème glacée ou des gaufres pour une gâterie sucrée.

 

Trucs de rangement : les conserves du commerce doivent être entreposées dans un endroit frais et sec. Non ouvertes, elles se garderont de deux à cinq ans. Les fruits et légumes en conserve dont la boîte a été ouverte doivent être retirés de leur boîte, puis réfrigérés entre un et cinq jours, selon l’aliment.

Rate

× You have already rated this item.